Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Paiement en 3 fois disponible sur toutes nos pièces

Livraison gratuite en France métropolitaine et en Europe

Notre raison d'être : les diamants de synthèse

L'image du diamant et de son extraction s’est beaucoup ternie depuis une vingtaine d’années, avec notamment les scandales des diamants de sang (ou “blood diamonds”... Et non, il ne s’agit pas uniquement du film avec Leonardo DiCaprio !).
En 2003, le fameux Processus de Kimberley (KP) a vu le jour. Ce forum de négociation, qui regroupe à la fois des professionnels de l’industrie du diamant, des représentants des Etats membres et des organisations de la société civile, avait un objectif simple et ambitieux : garantir aux consommateurs une traçabilité des diamants de la mine au bijou, afin d’éviter l’utilisation des “diamants de conflits” (définis par le KP comme des “diamants bruts utilisés par les mouvements rebelles pour financer leurs activités militaires, en particulier des tentatives visant à ébranler ou renverser des gouvernements légitimes”).
Mais ce processus a rapidement montré ses limites, et les ONG Global Witness et Impact, fondatrices de l’initiative, l’ont depuis quitté. Comme l’explique cet article et ce communiqué d’Amnesty International, le Kimberley Process n’a pas su évoluer avec son temps et propose aujourd’hui une définition trop étroite des diamants de conflits, qui ne permet toujours pas de garantir qu’un diamant est “conflict-free” et, encore moins, éthique.

 

D’un point de vue écologique, on estime que pour chaque carat de diamant extrait, plus de 250 tonnes de terre sont déplacées, causant des dommages considérables à la faune et à la flore des zones exploitées. Et l’extraction d’un seul carat de diamant libère environ 150 kg de CO2 dans l'atmosphère.

Comme de nombreuses autres industries, celle du diamant est en mutation pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, de plus en plus soucieux de minimiser leur impact individuel et celui des entreprises, sur l'environnement mais aussi les communautés. Ces éléments sont devenus des facteurs déterminants dans le processus d’achat, y compris dans le domaine de la joaillerie. A l’image de l’or recyclé, des alternatives se sont développées afin de proposer des diamants plus éthiques et éco-responsables.

Chez Omala, nous en avons retenu une : les diamants de synthèse, créés par l’homme en laboratoire. 

Qu’est-ce qu’un diamant de synthèse ?

Les diamants de synthèse (aussi appelés diamants de culture ou de laboratoire, “lab-grown diamonds” en anglais), sont des diamants cultivés par l’homme dans un laboratoire au lieu d'être extraits de la terre. Ils sont identiques aux diamants de mine et sont classés selon la même échelle des 4C (en savoir plus). La seule véritable différence entre ces deux diamants réside dans leur origine. 

Sous terre, à environ 200km de la surface, les diamants se forment dans des conditions particulières : une chaleur et une pression extrêmes permettent la cristallisation d’atomes de carbone, qui forment un diamant brut. En laboratoire, les diamants se forment dans les mêmes conditions, recréées par l’homme grâce à une technologie de pointe. Le résultat, tant sous terre qu'en laboratoire, est une structure d’atomes de carbone cristallisés. 

Bien que leur origine soit différente, les diamants de laboratoire et les diamants de mine partagent les mêmes propriétés chimiques, physiques et optiques. Cependant, avec les diamants de laboratoire, il n'y a pas d'extraction de la terre ou de dragage des océans. 

Comment sont cultivés les diamants de laboratoire ?

Les diamants cultivés en laboratoire peuvent être formés par deux processus différents : HPHT (“High Pressure High Temperature”, i.e. haute pression et haute température) et CVD (“Chemical Vapor Deposition”, i.e. dépôt chimique en phase vapeur).

La méthode HPHT requiert une microscopique graine de diamant que l’on vient placer, en présence de carbone pur (graphite), dans une presse afin de l’exposer à une température et une pression extrêmement élevée - des conditions similaires à celles qui règnent dans les entrailles de la terre.

La seconde méthode, qui permet de créer des diamants CVD, consiste à placer une petite graine de diamant dans une chambre scellée et hautement chauffée, que l’on remplit ensuite de gaz riches en carbone. Par la magie de la technologie, le carbone se cristallise et se lie à la minuscule graine de diamant, pour former un diamant de plus grosse taille. 

Si les diamants créés en laboratoire naissent plus vite que les diamants sous terre, cela ne survient pas en une nuit. On compte entre 2 et 6 semaines pour créer un diamant d’environ 1 carat.

Quels sont les avantages des diamants de synthèse ?

Aujourd'hui, les diamants créés en laboratoire sont de plus en plus utilisés pour fabriquer des pièces de joaillerie. Plusieurs raisons nous ont motivés à opter pour ces diamants plutôt que contribuer à l’extraction des diamants de mine :

  1. Ethique et respect des populations

Les sociétés d'extraction de diamants ont fait des progrès en matière de conscience environnementale et sociale au cours des deux dernières décennies. 

Le processus de Kimberley, lancé en en 2003, a permis d’éliminer une partie des risques d’utilisation des diamants de guerre. Le système de certification du processus de Kimberley (SCPK) impose des exigences strictes à ses pays membres pour leur permettre de certifier que les chargements de diamants bruts sont "conflict-free" et d'empêcher les diamants de la guerre d'entrer dans le commerce légitime.

Toutefois, ce système a été vivement critiqué pour sa définition étroite des diamants de conflits et pour ne pas avoir pris en compte les conditions de travail souvent médiocres des travailleurs des mines. D'autres problèmes tels que le travail forcé des enfants, des conditions de santé et de sécurité déplorables subsistent. Grâce aux diamants fabriqués en laboratoire, nous prenons de la distance avec ces pratiques cruelles et inhumaines et nous assurons que nos bijoux n’ont pas permis le financement de conflits et d’actes de violence, de quelque manière que ce soit.

  1. Ecologie et impact sur la planète

Un autre avantage des diamants de laboratoire est leur caractère globalement moins polluant en comparaison à l’extraction de diamants au sein d’une mine. Notamment, la méthode CVD (“Chemical Vapor Deposition”) qui est plus récente que la méthode HPHT et permet de limiter l’énergie nécessaire à la création d’un diamant. Cependant, il est important de noter que les diamants de synthèse ne sont pas parfaits et que les méthodes de production sont en constante évolution, afin de minimiser la consommation d’énergies fossiles au profit d’énergies plus vertes.

Enfin, contrairement aux diamants extraits de la terre via des mines parfois gigantesques, les diamants de laboratoire ne détruisent pas l'écosystème qui les entoure.

3. Traçabilité

Un diamant brut extrait d'une mine passe entre les mains de 10 à 15 intermédiaires avant d'arriver chez sont client final. Cela a évidemment un impact sur son prix (qui gonfle à chaque étape) mais également sur sa traçabilité puisqu'il est difficile de retracer tout son parcours.
A l'inverse, l'avantage du diamant de laboratoire est de réduire considérablement les intermédiaires impliqués dans le processus d'achat puisque l'échange se fait directement entre le laboratoire et la marque ou l'atelier de joaillerie.

En résumé, l’extraction de diamants est de plus en plus controversée en raison des conditions de travail, de son impact social et environnemental et de l’absence de traçabilité des pierres. Comme pour d’autres secteurs, les consommateurs souhaitent s’orienter vers une alternative plus éthique et responsable.

Chez Omala, nous avons donc décidé d’utiliser des diamants cultivés en laboratoire afin de proposer une joaillerie plus respectueuse de la planète et de ses habitants, à un prix juste car les diamants de synthèse sont en moyenne 20 et 30% moins chers que les diamants de mine. Nous espérons que vous rejoindrez le mouvement !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Inscrivez-vous à notre newsletter et obtenez 10% de réduction sur votre première commande.

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat